Vote en faveur du Projet de Loi d'Orientation des Mobilités

Vote en faveur du Projet de Loi d'Orientation des Mobilités

Vote en faveur du Projet de Loi d'Orientation des Mobilités

Date : Tags : AssembleeNationale, Vote, Mobilites, Juin2019

Cet après-midi à l’Assemblée Nationale, j’ai voté en faveur du Projet de Loi d’Orientation des Mobilités, adopté à une très large majorité (372 voix pour).

Il va permettre de répondre à la querstion de la fracture territoriale qui est vécue comme une profonde injustice par nos concitoyens.

Des mesures concrètes vont être mises en œuvre pour améliorer la mobilité au quotidien, de tous les citoyens et dans tous les territoires.

Pendant des décennies, notre pays a avancé à deux vitesses.

Pour ne citer qu’un exemple, prenons celui des  grands  projets  de  TGV qui se  sont multipliés et ont concentré les moyens, quand les réseaux de tous les jours ont été sacrifiés et des millions de nos concitoyens ont été abandonnés au tout-voiture.

Avec un programme d’investissement de 13,4 milliards durant le quinquennat, ce projet de loi ambitionne de mettre un terme aux zones blanches de la mobilité et doit permettre de répondre aux difficultés, en améliorant concrètement la mobilité au quotidien, de tous les citoyens et dans tous les territoires :

  • Investir plus dans les transports du quotidien, qui seront réorientés vers les transports du quotidien notamment dans le ferroviaire et les « petites lignes ».
  • Engager la transition vers des mobilités plus propres avec la neutralité carbone en 2050 et l'interdiction de la vente de voitures utilisant des énergies fossiles carbonées d'ici 2040 inscrites dans la loi, la création d’un plan pour développer les solutions de co-voiturage et la multiplication par trois de la part du vélo dans les déplacements d’ici 2024.
  • Encourager de nouvelles solutions pour permettre à tous de se déplacer avec la création d’un forfait mobilité, allant jusqu’à 400 euros/an, pour aller au travail en covoiturage ou en vélo, des solutions alternatives à la voiture individuelle proposées sur 100% du territoire et des mesures concrètes pour faciliter la mobilité des personnes en situation d’handicap et de précarité.

Cette loi est à la hauteur des ambitions affichées par le Président de la République durant la campagne présidentielle, pour qu’aucun de nos concitoyens ne soit assigné à résidence et que chacun puisse avoir accès à des solutions de transport plus faciles, moins coûteuses et plus propres.

Assemblée Nationale

Permanence parlementaire

Contact

Assemblée Nationale
126. Rue de l'Université
95355 Paris 07 SP
01 40 63 32 09
Permanence parlementaire
Résidence les Oyats
66 Quai de la République
85800 Saint-Gilles-Croix-de-Vie
06 73 35 00 82
02 28 10 40 35





Votre message a bien été envoyé