Question au Gouvernement sur le naufrage du Grande America

Question au Gouvernement sur le naufrage du Grande America

Question au Gouvernement sur le naufrage du Grande America

Date : Tags : Grande America, QuestionsGouvernement, Pollution

 

La semaine dernière, le navire « Grande America » sombrait au large des côtes françaises.

J’ai donc interrogé aujourd’hui à l’Assemblée Nationale le Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire François De Rugy sur ce sujet.

« La Préfecture Maritime indiquait mercredi 13 mars que sur les 365 conteneurs à bord, 45 contenaient des matières dangereuses, dont 100 tonnes de bidons d’acide chlorhydrique et 70 tonnes d’acide sulfurique. Une première question se pose : de quels produits sont chargés les conteneurs restants ? »

Outre cette question, ce naufrage soulève plusieurs enjeux :

  • Un enjeu environnemental sur les conséquences écologiques des marchandises et des hydrocarbures présents à bord du Grande America ;
  • Un enjeu réglementaire et juridique sur l’état des lieux des règles fixées par l’Organisation Maritime Internationale dans les ports européens ;
  • Un enjeu moral sur le retraitement des déchets industriels par les pays qui les ont produits.

« Enfin, l’heure n’est-elle pas enfin venue, pour la France, d’inciter ses partenaires à un renforcement des compétences de l’Union Européenne sur la mise en œuvre du contrôle des navires et de leurs marchandises ? »

Le Ministre a répondu que le Gouvernement a, dès l’annonce du naufrage, mis en place « des moyens extrêmement importants pour limiter le risque de pollution ». Par ailleurs « tous les frais engagés, tous les coups, directs ou indirects, seront payés par l'armateur. »

Des enquêtes ont été lancées, afin « de déterminer les conséquences exactes de l’accident et les responsabilités de chacun ».

Durant ses 22 ans de circulation le navire a été contrôlé, mais si des défaillances étaient constatées « le gouvernement en tirerait les leçons pour renforcer les règles de sécurité maritime ».

Je resterai vigilant quant à l’évolution des risques de pollution sur le littoral atlantique, et je ne manquerai pas d’interpeller à nouveau le Gouvernement si les enquêtes venaient à révéler des dysfonctionnements dans le contrôle de sécurité du navire et de ses marchandises.

 

Assemblée Nationale

Permanence parlementaire

Contact

Assemblée Nationale
126. Rue de l'Université
95355 Paris 07 SP
01 40 63 32 09
Permanence parlementaire
Résidence les Oyats
66 Quai de la République
85800 Saint-Gilles-Croix-de-Vie
06 73 35 00 82
02 28 10 40 35





Votre message a bien été envoyé